11 janvier 2007

Coucou,

Aujourd’hui je suis allé chercher des papiers à la mairie.

La secrétaire de mairie et un des adjoints au maire m’ont tout de suite demandé de tes nouvelles. L’adjoint m’a dit y avoir pensé la semaine passée. Ils ont été supris d’apprendre le temps qui nous sépare de toi.

La secrétaire a eu une réaction qui m’a touché. Elle a dit avec un grand sourire : "- De toute façon, je suis certaine que le jour où vous partirez, cela se saura." Ce à quoi j’ai répondu qu’au moment de partir nous préviendrions tout le monde afin de fêter ton arrivée. C’était amusant de voir que pour elle, c’était une évidence et qu’il ne pouvait en être autrement.

Depuis que nous avons partagé notre projet avec le maire (légalisation des documents etc.), nous sentons une attention particulière à chacune de nos rencontres. L’avantage des petits villages, je suppose….

Papa et maman.

PS : quand est-ce qu’il neige ?

Publicités
Cet article a été publié dans Lettres à Maëlys ou Enzo. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour 11 janvier 2007

  1. Unknown dit :

    Je trouve très sympathique cet intérêt que vous portent les personnes de votre entourage dans cette attente pour notre "Perle de Chine" – je dis nôtre car nous l\’attendons avec vous. Très heureuse pour vous deux de cet intérêt. Bon courage pour cette attente et affectueux bisous     Claude Maurice

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s