Chanson de Mannick

Te voilà entre nous, on ne t’attendait plus vraiment,
Te voilà tout à coup, tu es notre premier enfant,
Tu n’es pas venu par le chemin prévu,
Mais si tu savais combien tu nous manquais !

Te voilà entre nous et tu as presque un an déjà,
Te voilà tout à coup mais tu ne nous ressembles pas,
Dans moins d’une année, quand tu sauras parler,
Tu nous donneras le nom que tu voudras !

Ecoute bien petit, toi qui bouscules notre vie,
Pour l’habiller d’un grand bonheur à chaque pas,
Souviens-toi, dans la brume de tous les jours,
Que tu es là à force d’un amour !

Tu es là maintenant sous le toit de notre maison
Tu es là pour longtemps et tu vas prendre notre nom,
Nous ne voulons pas t’enfermer dans nos bras
Mais tu auras besoin de nous donner la main

Tu es là maintenant et désormais, nous serons trois,
Tu es là pour longtemps avec le rire au bout des doigts,
Tous les goélands de ton regard d’enfant
Feront éclater nos plus belles idées.

Ecoute bien petit, toi qui bouscules notre vie,
Pour l’habiller d’un grand bonheur à chaque pas,
Souviens-toi, dans la brume de chaque jour,
Que tu es là à force d’un amour !

Mannick

(Si vous des raisons de droits d’auteur, vous souhaitez que je retire ce texte, n’hésitez pas à me le demander)

Publicités
Cet article a été publié dans Textes. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s